Les rats et les différents outils de lutte contre les rats

Les rats et les différents outils de lutte contre les rats
4.9 8 votes

Le rat est de loin le nuisible le plus difficile à éradiquer.

Il est très intelligent, et lorsqu’ils sont en nombre, ils sont organisés.

Lorsque des pièges, des poisons apparaissent du jour au lendemain, ils sauront tout à fait s’en méfier, le mâle « chef » va demander à une de ses lieutenants (souvent une femelle) d’aller voir les blocs de plus près. Et il va en envoyer plusieurs différents pour les observer sous des angles différents, puis y goûter. Si le poison agit trop rapidement, il fera le lien et grâce à des émissions d’urine, il préviendra la colonie du danger et ceux-ci ne toucheront pas aux blocs.

C’est pour cela que les blocs ont étudié pour tuer en quelques jours, et il leur faut parfois en manger en quantité. Comme ça le reste de la colonie ne reçoit pas de signal et va également partir manger les poisons (peu importe la forme sous laquelle il leur sera proposé).

Le rat aime également beaucoup boire, donc penser également à faire attention à ne pas laisser d’eau à sa portée… si il a de l’eau et de la nourriture à disposition toutes les conditions sont favorables à son installation. Pensez à vider les eaux stagnantes dans vos jardins, garage, … ne pas laisser de gamelle de nourriture à longueur de temps, voir des paquets ouverts, des cagettes avec les fruits, des légumes, notamment des pommes de terre qui sont bourrées de vitamine K1 (qui est l’antidote à la plupart des raticides).

Si le rat  est un animal fascinant de part son intelligence (de nombreux tests ont montré que l’ont peut comparer son intelligence à celle du dauphin et du singe notamment des tests de labyrinthes où ceux-ci arrivent à utiliser leur mémoire pour retrouver leur chemin et de la nourriture!).

Il peut causer des dégâts et être vecteur de maladie.

Les rats sont presque aveugles, c’est pour cela qu’ils préfèrent les endroits sombre, mais également que leurs autres sens sont très développés !

Les dents du rat sont redoutables,  ils peuvent ronger presque n’importe quoi (même de l’acier, du plomb). Elles sont très solides et rapides. Leurs incisives poussent en moyenne d’environ 13 cm par an !

Le rat est un athlète hors pair : à l’arrêt il est capable de sauter une hauteur de 50 cms et lorsqu’il coure, cette hauteur peut atteindre 1 mètre ! C’est  également un excellent grimpeur,  et un très bon nageur.

Les rongeurs sont la 2ème espèce de mammifère qui prospère le plus sur terre… Heureusement il existe de nombreuses solutions en matière de lutte contre les rats :

*Les raticides  ou appelés aussi rodonticides ou rodenticides  (que l’on peut trouver sous plusieurs formes  les principales substances que l’on trouve en dératisation sont le DIFENACOUM, le BROMADIOLONE, le BROMADIFENACOUM, le DIFETHIALONE…).

L’avoine ou le blé :

avoine-decortiquee-broma-50-1-kg-en-25-sachets-de-40-grs

Les rats adorent les graines , cette solution est très utilisée mais il faut que les lieux où ils sont proposés aux rongeurs ne soient pas trop humides pour ne pas germer.

 

 

les blocs :

 

Ils sont composés de paraffine, des graisses, de sucre, de graines, ils sont attractifs et résistent mieux à l’humidité grâce à la paraffine. Selon leur forme, et certains qui sont percés permettent d’être accrochés à un fil et donc d’être vraiment placés à un endroit stratégique sur le passage des rats.

 

 

 

Les pâtes :

il existe plusieurs sortent de pâtes, des pâtes que l’on applique grâce à un tube, soit dans des postes, ils sont très attractifs et tuent en une seule prise, idéal pour les stocks ou locaux contenant de l’alimentaire, ou bien en sachet ou ils sont très attractifs mais vont avoir le même fonctionnement que les blocs ou les avoine et blé ; il faudra que les rats en mangent à plusieurs reprises pour mourir (ce qui permettra de ne pas attirer leur méfiance pour vraiment détruire toute la colonie). La pâte est très résistante même en milieux humide et même insalubre.

 

 

 

La mousse :

 

 

le rat qui est très propre va s’en mettre sur les poils en passant dans des trous et dessus, et en se léchant va s’empoisonner.

 

 

*Les pièges que l’on peut également trouver sous plusieurs formes :

  • la cage : 110-webpermet en mettant de la nourriture de capturer les rats sans les tuer pour les libérer ensuite dans la nature ,
  • la tapette :tapette à rat bois il en existe plusieurs type, en bois ou en plastique dur (le principe est simple on dispose un appât, le rongeur en voulant l’attraper déclenche le système qui se referme violemment sur lui en le tuant sur le coup),
  • le piège à glu ou la colle : à disposer sur les lieux de passages des rats qui vont rester coller dessus et mourir d’épuisement, de soif, et de faim.

plaque glue rat

  • Les silicones de rebouchage : Le silicone sèche mais uniquement en surface, il reste mou et collant à l’intérieur ce qui va dissuader le rat qui déteste cette texture de tenter de le dégrader. Certains sont même renforcés de fibres d’acier.mousestop-original-12-300-ml
  • De nouveaux systèmes à ultra sons pour empêcher les rats de venir s’installer, ou même à gaz (CO²) sont de plus en plus présents sur le marché de l’extermination des rongeurs, et représentent ainsi de vraies solutions à proposer aux clients qui désirent un réponse à leur problème de rongeurs, sans poison et sans cruauté puisque soit le rongeur est tenu à distance soit il est tué sans souffrance sur le coup.

 

295tte_e2_trap_hero_hr_cmyk

 

 

Une pensée sur “Les rats et les différents outils de lutte contre les rats

  • 1 mars 2018 à 14 h 43 min
    Permalink

    👏🏻 bravo pour votre article et merci pour vos conseils!!! J’ai mis des blocs et j’ai rebouché comme vous me l’aviez conseillé avec du Mousestop et je n’ai plus aucun rongeurs chez moi (hormis les hamsters de ma fille 😂😂😂).
    Merci encore votre équipe est 👌🏻 au top!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *